zFate

Une campagne de survie, avec des morceaux putréfiés dedans…

Outils pour utilisateurs

Outils du site


table1:accueil

Salle de jeu du groupe

Les protagonistes

1

2

3

4

Groupe actuel

Historique de campagne

Séance 1 (IRL lundi 19/01/2015)

Boulder Creek Canyon, Colorado.

World conférence affairs ( Yannick Thomas (travail à Lockheed Martin), Markus Shepard (homme à tous faire de Yannick Thomas), Nick Vanmansart (travail à Lockheed Martin)

Matthieu Lafleur fait de la prospection chez les Avalanches de Boulder, une équipe de League inférieur aux Manchester Monarchs.

le groupe est logé au Alps Boulder Canyon Inn (auberge rustique, haut de gamme, tourisme vert) un peu à l’extérieur de la ville dans les montagnes.

Personne dans le Alps Ink :

Propriétaire du Ink,: Scott Garisson ; sa femme Pamela (les deux afro-américains), ils ont un neveu qui est rentré et qui est dans sa chambre.

La famille Archer en vacance dans le coin : père - mère et jeunes enfants (deux adolescents (un garçon et une fille))

Viviane Raley : petit femme entre deux âges, originaire de Seattle, très volubiles et distraites. Spécialistes des oiseaux.

Marcus Ward : New-yorkais afro-américain, discret, masseur

Doris Johnson : femme discret et nerveuse.

————

Samedi 12 Avril 2014

17:00

Après la ballade, le groupe rentre au Inn, il y a un attroupement devant la télé.

Chaine d’info en continue, ils semblent qu’ils y aient des émeutes dans des grandes villes des USA (Denver, Albuquerque, Phoenix). [scène TV] Un groupe de policier. Ils tirent sur des personnes qui marchent sur eux. Mais celles-ci continuent à marcher calmement vers eux. Puis elles se jettent sur les policiers, le cadreur doit s’enfuir, on attend plus que des cris de terreur et de douleur[scène TV].

Tout le monde est incrédule, devant la télé. Est ce que c’est une plaisanterie?

Un communiqué de la Maison Blanche : Annonce du CDC qui demande l’arrêt des vols pour les États du Nouveau Mexique, du Colorado et du Texas et on demande aux gens de rester chez eux et de n’aller dans les hôpitaux que pour les cas d’urgence.

Yannick a une chronologie des faits : Cela aurait commencé le 12 au matin. Beaucoup de rapport, parle de gens qui ont essayé d’attaquer d’autres sans armes. Plus tard dans la matinée, on peut voir des personnes qui attaquent sans raison d’autres, en essayant de les mordre, de les griffer, etc… Les forces de l’ordre sont envoyés pour arrêter ces groupes d’enragés, mais ils sont rapidement débordés et cela devient des mêlées générales, où les enragés prennent le dessus.

[scène TV] Le gouverneur du Texas refuse les allégations de la Maison Blanche, pour lui c’est une attaque terroriste biologique, il mobilise la Garde Nationale. [scène TV]

Le groupe discute pour aller prendre leur avion à Cheyenne, dans l’État du Wisconsin, vu que le traffic aérien est stoppé dans l’État du Colorado.

Les clients du Ink sont sceptiques et désemparés, ils se demandent quoi faire.

Malheureusement l’aéroport de Cheyenne est un petit aéroport régional. Après, recherche nous décidons de partir vers Casper, dans le Wyoming, le lendemain ,il devrait avoir 4 heures de route et des avions qui partent vers Salt Lake City ou Las Vegas.

On nous apprend que Mr Torres vient d’arriver ce matin de Miami, on l’a pas vu de la journée, il serait peut-être malade. Mr Thomas (qui est médecin) et son garde du corps Markus, font voir Mr Torres, qui est effectivement malade, mais qui ne sort pas de sa chambre.

19:00

[scène TV] Des images de pillages, et d’émeutes. Les forces de l’ordre sont étrangement absentes. [scène TV] Les gens ont l’air de faire des provisions comme pour une guerre, ils envahissent les supermarchés.

20:00

Dans les trois États concernés, l’état d’urgence est déclaré. A plusieurs endroit, comme à Denver des témoignages, de policier (flouter), Il parlent de leur expérience. Ils sont extrêmement choqués, certain on vu des collègues tirer sur les enragés, mais cela ne les ont pas arrêté. Certains policiers mutilés, n’ont pas été prit dans les hôpitaux, à cause de la surcharge de ceux-ci et ils sous-entendent qu’ils n’iront plus « aux fronts » que la garde nationale se débrouille, cela est démentis par les responsable locaux.

à partir de 22:00

On commence à voir, sur certaines chaines, des extraits de film de zombie, des experts qui viennent parler de zombie, type l’écrivain du « guide de survie contre la menace Z », tout cela pour éduquer la population contre les mort-vivants. Les chaines « sérieuses » prennent cela avec dérision.

Dimanche 13 Avril 2014

04:00

Un cri dans la nuit, On se réveille en sursaut. Il y a du bruit en bas. Dans la cuisine, quelqu’un fait du bruit.

Un adolescent est au sol et recule devant une personne inconnue qui marche vers lui. L’homme qui essaye d’attraper le gamin a vraiment une salle tête, il doit être malade. Markus arrive à agripper l’ado, mais il semble choquer devant le gars malade, c’est vrai qu’il a vraiment une salle tête, avec des lambeaux de chairs. Puis il s’avance pour lui en mettre une, mais cela n’a pas l’air de faire d’effet. Matthieu pousse l’ado, à aller chercher son oncle. Nick lance une bouteille sur le rôdeur, avec le même effet que les poings de Markus. Markus envoie un coup de pied dans la rotule, de la jambe gauche, on attend un craquement sinistre et l’homme tombe se retenant à une table. Nick explose une bouteille vide sur le crâne du gars, mais sans effet, des éclats se fige dans la peau, l’homme semble ne rien ressentir. Yannick tire en arrière, Markus et ferme les portes battantes, Matthieu met sa crosse de hockey dans les deux arceaux, pour bloquer la porte. Le rôdeur frappe la porte comme un fou, mais la porte résiste.

Scott Garrison arrive avec un fusil. Discussion derrière la porte, Yannick et Nick disent que ce n’est plus un humain, Markus prend un tison pour frapper le gars derrière la porte. Matthieu a peur que le gars malade est contaminé Markus qui l’a touché, et se demande pourquoi Yannick ne fait rien pour le gars derrière la porte qui est évidemment malade.

Le tison s’enfonce profondément dans le crâne, le rôdeur tressaute, mais continue.

Matthieu est sous le choc, il sort son téléphone, pour appeler le 911.

Nick arrive facilement à convaincre Scott de lui donner son arme et la donne à Markus.

Markus tir à bout portant sur le visage, le bas du visage explose, le rôdeur ne bouge plus.

Discussion entre les quatre du groupe, sur ce qu’ils ont devant eux.

Les Archer disent à Nick que leur fille, Laurie n’est pas avec eux. Nick réussit brillamment à calmer tout le monde. en promettant de ramener la fille aux Archer.

Markus se penche sur le mort, des morceaux de chairs et des cheveux qui sont surement ceux de la fille Archer, sont dans sa bouche. Il lève la tête et voit la porte de la cuisine ouverte, avec des traces humides qui sortent à l’extérieur.

Grâce à une photo nous comprenons que le « rôdeur » est le neveu des Garisson, Jamie.

Séance 2 (IRL lundi 26/01/2015)

Dimanche 13 Avril 2014

4:20

-Nick commence à préparer ses affaires pour partir. Matthieu réussi à avoir le bureau du shérif. Une ambulance est en route et le shérif aussi. Garrisson comprend qu’il y a un truc qui n’est pas clair dans les explications de Matthieu sur la fin du rôdeur.

-Markus et Matthieu sortent pour suivre les traces, pendant que Yannick parle aux personnes dans le Inn.

Nous trouvons dans l’abri de jardin, une jeune fille horriblement mutilé. (Surement la fille des Archer)

Matthieu va chercher Yannick, pour voir s’il peut faire quelques choses.

D’après Yannick, elle aurait été mordu sauvagement par le rôdeur.

Yannick va voir Mr Torres, l’homme a l’air très malade.

Des coups de feu dans le lointain

5:00

[Breaking news] Certains pays ont fermé leur espace aérien aux avions américains.

L’ambulance arrive. Ils n’auraient pas vu de personnes infectées. Les ambulanciers pètent les plombs, à la vue de la fille morte. Ils parlent de mort qui se relèvent et essayer de partir paniqué. Matthieu essaye de l’arrête physiquement, mais il n’y arrive pas.

Les Garrisson sont sortis dans le foyer. Dans le foyer les d’autres personnes arrivent pendant que Yannick hurlent au zombie, Marcus Ward, Lillian Riley, Rodney Archer

Markus annonce à Pamela Garnison que c’est son neveu qui est mort dans la cuisine. elle nous dit que son neveu semblait grippé la veille. Puis il annonce à Archer, que sa fille est morte dans la cabane du jardin.

Markus, Yannick, Pamela et Matthieu partent voir le gars malade dans sa chambre. Pendant que Nick réconforte Rodney Archer.

Interrogation (Matthieu le menace de rester tranquille, il gagne 1 invocation gratuite « faut pas m’emmerder ») : Maximo Torres est arrivé samedi Matin, par Denver de Miami. Navette jusqu’à Boulder et taxi, jusqu’au Inn. Il était déjà malade quand il est parti. pour Yannick, il a les symptômes de la grippe.

les infos sur Jamie Garrisson :Il venait de San Diego, il a prit le bus, pour venir jusqu’au Inn. Malade (depuis le jeudi) aussi avec un état un peu similaire à celui de Maximo Torres. Il avait un problème, d’après Pamela. (elle pensait qu’il avait raté ses partiels) Personne n’a revu Jamie Garrison depuis le samedi midi.

Rien de particulier dans les affaires de Jamie, juste un t-shirt déchiré dans la longueur, avec un peu de sang, comme s’il avait fait des bandages.

Yannick inspecte la créature (Jamie) que Markus a tué. Il trouve un bandage en bas du mollet, où il y a une petite morsure humaine avec une légère décoloration. Il aussi une griffure sur l’autre mollet. (il prend des photos)

6h00

Une voiture de shérif, s’arrête devant l’hôtel. Markus remarque qu’ils ont des éclaboussures de sang, sur eux. Adjoint du shérif : « Le 10-44 est bien 32. »

Les adjoints vont à la scène de crime et Yannick leur dit qu’il a manipuler le cadavre. Ils s’énervent et menotte le médecin, sous les protestations de Nick, (au passage, ils disent que le shérif serait tombé dans une embuscade et a été blessé) qui réussit à expliquer que Yannick a voulu bien faire, suite aux derniers évènements dans la région. ( gain d’une invocation pour nick : Témoin honnête)

Tout le monde est séparé et les questions commencent, il est évident que le groupe ne pourra pas partir dans l’immédiat et donc prendre leur avion à Casper.

Il est 7:00, le soleil se lève.

Nick insiste pour leur expliquer qu’ils doivent partir pour prendre leur avion. Et incroyable, ils acceptent de les laisser partir.

Marcus Ward est près à nous suivre.

Pamela Garrisson sort d’un bosquet pour partir elle aussi.

Vers 8h

Départ pour Casper. 6 passagers très serrés avec une certaine tension, Pamela aurait essayé de faire du charme à Nick, mais celui-ci aurait refusé. Ce qui n’a pas du être le cas de Markus qui lui a un petit sourire en coin.

En partant on voit, ce qui devait être la voiture du shérif criblait de balle.

Vision de Boulder : « pas mal de monde sur les routes » « certains se préparent à partir » « d’autres se préparent comme s’il y avait une tempête qui allait arriver » « d’autres vivent leur vie comme si rien ne se passait » « certains magasins sont ouvert et il y a pas de monde qui achète des denrées, médicaments, ustensiles de chasse,…» « des véhicules pseudo-militaires font un barrage au sud de la ville, vers Denver »

Séance 3 (IRL lundi 16/02/2015)

Matinée du Dimanche 13 avril 2014 :

Départ de Boulder sans s’arrêter pour acheter une arme (trop compliqué). Nous achetons quelques paquets de chips et des bouteilles d’eau, pour le voyage jusqu’à Casper.

Le groupe est sur l’autoroute, la radio crache toujours les mêmes infos. « Les policiers ne veulent plus aller au front » « conseil sur les zombies, avec des extraits de films de zombies »

Vers 9H

Breaking News : « Au sud de Denver. Une masse de personne, une centaine de personne, avec des uniformes militaires, avancent vers la ville en troupe, les images montrent que certaines personnes sont gravement blessés, mais avancent quand même. Les forces de l’ordre font des barricades et canardent dans le tas, sans trop d’effet. La masse continue d’avancer et les débordent. Et rentre dans la ville. »

Le groupe remarque que certain des « militaires » restent au sol, s’ils sont gravement touchés à la tête. Les médias et les réseaux sociaux se déchainent après ces images. Les gens se déchainent, sur le côté militaire, et sur le fait que le gouvernement fédéral agit avec lenteur.

Un début de contrôle entre les États américain.

La voiture s’arrête dans un bouchon. le groupe est coincé juste à la frontière avec Wyoming. Juste un peu avant le Terry Bison Ranch Resort.

Les forces de l’ordre nous apprennent que sur l’ordre du gouverneur du Wyoming, la frontière est fermé, ne peuvent passer que les locaux et les forces de l’ordre.

[Matthieu utilise un point de fortune, pour invoquer l’aspect de Pamela Garrison, américaine moyenne et créer un beau frère dans le Wyoming, garagiste dans la banlieue afro-américaine de Cheyenne]

Pamela appelle son beau frère, pour lui expliquer qu’il faut qu’il la couvre pour passer la frontière, cela se passe mal au début celui-ci est au courant du départ de Pamela et il n’est pas content. Mais grâce à Nick , elle arrive à calmer le jeu et réussit à convaincre le beauf.

10h10

Le groupe arrive au checkpoint. Yannick remarque des officiers de l’Air Force, en retrait. Nick essaye d’embobiner les gardes nationaux, pour passer, vu que si Pamela a de la famille, la majorité du groupe n’en a pas.

Breaking News : « les pays du G20 ont décidé de fermer leur frontière aux US; Phoenix, Dallas, Albuquerque, Santa Fe et El Paso, les gens fuient ces villes, en masse. »

Le groupe décide de foncer pour essayer de ne pas rater l’avion (Il neige) [Le MJ invoque l’aspect Autoroute Interstate dans l’ombre des Rockies] après Cheyenne un des pneus est à plat. Leur avion s’éloigne de plus en plus.

Breaking News : « Des américains essayent de traverser la frontière mexicaine, à la surprise générale de l’américain moyen»

12:00

Le président parle à la nation, il se veut calme et demande au gens de ne pas paniquer. Il n’y a rien de particulier dans ce message.

Le groupe arrive à Casper. Suite à l’intervention du chef de l’État de nombreux ports et aéroports ferment. Nous voyons le dernier vol, partir. L’aéroport est fermé. Et les gens ne sont pas content.

Nous décidons de suivre l’interstate 25 jusqu’à Buffalo (Wyoming) pour ensuite prendre la 90 pour Chicago (l’Illinois) ou de partir vers le canada à Winnipeg.

Le groupe décide de changer de voiture, pour en prendre un plus grande. Vu qu’il vont avoir de la route. et de faire quelques provisions pour le voyage.

15:00

les communications commencent à être de plus en plus problématique, d’après Yannick c’est un problème d’afflux de personnes qui se connectent. Avec ces recherches, il s’aperçoit qu’il y un problème avec les satellites GPS. Il apprend que c’est l’Air Force qui contrôle cela, dans une base du sud-ouest du Colorado. Le groupe achète des cartes (USA, Midwest, Wyoming).

Séance 4 (IRL lundi 23/02/2015)

Dimanche 13 avril 2014

Vers 15h00

Départ du groupe dans son gros camion, direction Chicago (Via Rapid City - Sioux Falls - Rochester, etc….)

Les voilà dans les plaines plates et infinies du midwest, pour un long Road Trip.

[radio on] « grrrr… Des experts médicaux explique que la maladie est contagieuse , transmission par les fluides, que les malades sont très résistants après infection. Les hôpitaux sont débordés, les conditions sont effroyables, à tel point qu’une partie du personnel ne veut plus retourner au travail. » « multiplication des attaques des infestés, l’infection s’étend : Arizona, Nouveau Mexique, Texas, Louisiane, Floride, Georgie et Mississipi » « Deux hordes massives ont été rapporté en Californie…. les experts parlent d’un maladie tropicale, vue que seul les Etats du sud sont touchés »[Radio off]

Vers minuit

Le témoin de la réserve s’allume, il faut trouver du diesel, chose peu commune aux US. Ils s’arrêtent dans une station service. Le gars explique qu’il n’y plus une goute de « jus » dans les cuves. Le fermier Gordon est passé par là et a prit les derniers litres pour remplir sa citerne. Le groupe décide d’aller demander à se fermier un peu d’essence. Mais impossible de trouver la ferme, malgré les indications du jeune à la station service et c’est la panne sèche au milieu de nulle part.

Ils s’installent pour passer un nuit inconfortable dans le camion, quand une demi-heure plus tard une voiture de shérif s’arrête devant eux. L’adjoint du shérif, leur propose de les emmener à la ferme la plus proche pour demander un coup de main, il à un peu de diesel dans son coffre juste assez pour aller jusqu’à la ferme Barret.

Ils sont accueillit par une dizaine de chien de chasse, qui aboient à l’arrivée du camion. Un sexagénaire les accueille et les fait rentrer chez lui, il est suivi par un chien qui ne le lâche pas. Du café est servi, l’adjoint à un air de famille avec le fermier. (ils doivent tous être de la même famille, dans le coin)

Le vieux nous explique qu’avec ces temps difficiles, il faut savoir s’aider soi-même. Et qu’ils vont mettre tout ceux qu’ils ont dans leurs poches sur la table et prendre leurs jambes à leur coup pour partir très vite de la ferme. L’adjoint du shérif vient de dégainer son flingue et un gros lard avec la même tête que le vieux, rentre dans la salle avec un fusil de chasse et braque le groupe. [aspect braqué]

Nick, et Markus commencent à protester, à les provoquer. Yannick se lève en disant qu’il hors de question qu’il leur donne son téléphone qu’il appelle par un nom de fille. Matthieu, tient fermement sa tasse de café et se lève pour calmer les esprits.

C’est à se moment que Markus pousse la table massive vers le gros plein de soupe, avec pour seul résultat de déclencher un tir de l’adjoint, mais la balle passe juste à côté de la tête de Markus (il prend du stress) Matthieu lance son café chaud sur le visage du vieux en face de lui, qui commence à hurler. Yannick regarde le fusil de chasse comme un lapin prit dans les halos de phares. L’arme crache une flamme, les plombs trouent la veste de Yannick et un vase derrière lui. Il est indemne à sa grande surprise.

Matthieu passe par dessus la table et se retrouve par terre essayant de maitriser le vieux. Markus saute sur l’adjoint, un coup part dans le plafond. Yannick essaye d’avancer sur le gros, mais celui-ci à le temps de tirer, mais la panique lui fait rater une nouvelle fois son coup.

Le chien attaque Matthieu, mais celui-ci réussit à se relever avec le vieux Barret, qu’il a prit avec son avant bras autour du coup, le chien n’a plus d’angle d’attaque. Matthieu menace les deux enfants, que s’ils ne lâchent pas leur arme, il va casser le coup au vieux. Ce que fait de suite le gros, mais l’adjoint lui essaye de résister. C’est sans compter sur Markus qui lui enfonce la tête dans le mur. Il s’acharne même plongeant l’adjoint dans l’inconscience. (L’adjoint est gravement blessé)

Le vieux continue de menacer, il explique qu’il a qu’un ordre à donner et les chiens vont attaquer. Matthieu mais hors d’état de nuire celui-ci.

Dans la ferme on trouve, un enfant dans la cave, dans une sorte de réduit. On comprend que c’est le petit-fils de Barret et que sa fille est morte en couche, en donnant naissance au gamin, qui a très peur de tout. (père inconnu)

Premier problème les chiens qui entoure la maison, ils décident de les empoisonner, avec de la mort au rat, pour pouvoir s’enfuir.

Ensuite une discussion animée commence. Quoi faire? Markus veut prendre l’enfant pour le remettre aux services sociaux (contrainte). Matthieu ne veut pas être tout sa vie un fugitif et veux aller à la première grande ville (Sioux Falls) pour trouver un avocat et porter plainte.

[Breaking News] Le Canada et le Mexique viennent de fermer leur frontière avec les USA. Une horde a été vue à Milwaukee dans le nord des US. [Breaking News]

Séance 5 (IRL lundi 02/03/2015)

Lundi 14 Avril 2014

04:00

Les chiens sont hors de combat. Le groupe décide de chercher à l’extérieur, la cuve de gas-oil. On cherche dans la voiture de flic : Yannick trouve un sac , avec des affaires personnelles d’autre victimes. Il décide de laisser le sac à sa place.

L’enfant s’est enfuit dans un arbre, Pamela lui explique qu’il faut qu’il suive le groupe, pour aller à la ville est chercher son papa.

5:00

On part, enfin. Direction Sioux Falls.

Appel aux urgences, pour envoyer une ambulance chez les Barret.

7:00

Arrivée à Sioux Falls, au levé du soleil.

[Breaking News] les grandes villes les plus touchées, commencent à se vider, un exode de la population. San Diego, Los angeles, Phoenix, Albuquerque, Santa Fe, El Paso, Denver, Memphis, Miami. [Breaking News]

Le groupe ressent une sorte de paranoïa, dans la ville.

Le groupe trouve un avocat, un bon, qui c’est fait une spécialité de défendre les gens, contre les forces de polices.

13:00

[Breaking News] Au sud de l’Inde, des coups de semonces ont été tirés sur un bâtiment de la Navy, pour qu’il s’éloigne des eaux territoriales. Dans la Banlieue de San Diego, on rapporte que la garde national, à fait des frappes aériennes sur une petite bourgade sur Granite Hills, à cause d’une sorte de « horde ». Beaucoup de rapport, disent qu’il y avait plein de personnes non infectées. Cela devient dans les médias, la boucherie de Granite hills. Le président déclare l’état d’urgence fédérale. Le congrès déclare l’état d’urgence et le CONPLAN 8888, qui serait un plan secret contre les zombies. La Maison Blanche nie qu’un tel plan existe. [Breaking News]

Réunion avec l’avocat. Charles K.Skidmore.

Le groupe passe la journée avec l’avocat pour s’occuper des problèmes suite à l’affaire Barret. Puis la fin de journée au poste de police.

Mardi 15 avril 2014

9:00

Les télécommunications sont de plus en plus difficile. Plus de GPS.

[Breaking News] Explosion d’infection dans des grandes villes du nord. Le CDC a fait mettre en quarantaine l’aéroport de Denver. Ils auraient trouvé le vecteur de la maladie, sur le vol United airlines 1122. [le vol du jeune Jamie Garrisson dans lequel Markus a planté un tison dans la tête] [Breaking News]

Rendez vous avec le procureur.

Le groupe s’aperçoit que Nick avait prit les armes des Barret et les avait caché, dans le camion. Ces armes ont été découvertes cette nuit par la police. Nick est arrêté.

le groupe est bloqué 2 jours à Sioux Falls. Pour l’enquête. On ne sait pas pour Nick. le groupe décide de l’attendre.

12:00

[Breaking News] Des infectés sont apparus à l’étrangers (Inde, Mexique, Canada et Brésil). Une hordes à Toronto [Breaking News]

Séance 6 (IRL lundi 09/03/2015)

Mardi 15 avril 2014

Radio croyants : Voici la plaie dont l’Eternel frappera tous les peuples. Qui auront combattu contre Jerusalem : Leur chair tombera en pourriture tandis qu’ils seront sur leurs pieds, leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche.

Radio croyants : Ne vous étonnez pas de cela; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.

Radio croyants : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Radio croyants : Ayant dit cela, Jésus cria d’une voix forte : « Lazare, sors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit : « déliez-le, et laissez-le aller »

[Breaking News] Exode dans les grandes villes contaminées. [Breaking News]

Pendant que Matthieu fait des achats pour un séjour en foret , Markus va acheter des armes illégalement. Il se retrouve dans une maison normal où il y a une sorte d’enchère.

Radio croyants : Et Ezekiel dit « Au-dehors épée, au dedans la peste et la famine! Celui qui sera aux champs mourra par l’épée, celui qui sera dans la ville, la famine et la peste le dévoreront » Radio croyants : Et Ezekiel rapporte : «Et toi, fils de l’homme, je t’ai établi comme sentinelle pour la maison d’Israel; écoute la parole de ma bouche, et avertis-là de ma part. Lorsque je dis au méchant : «  Méchant, tu pourras certainement! » si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra à cause de son iniquité, mais je te redemanderai son sang. Si au contraire tu avertis le méchant, pour le détourner de sa voie, sans qu’il s’en détourne, il mourra à cause de son iniquité; mais toi, tu sauveras ta vie. »

Mercredi 16 avril 2014

Radio croyants : L’apôtre Paul averti : » Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,» et cela se finira «Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes.»

Radio croyants : Nous avons conçu, nous avons éprouvé des douleurs, Et, quand nous enfantons, ce n’est que du vent : Le pays n’est pas sauvé, Et ses habitants ne sont pas nés. Que tes morts revivent ! Que mes cadavres se relèvent !-Réveillez-vous et tressaillez de joie, habitants de la poussière ! Car ta rosée est une rosée vivifiante, Et la terre redonnera le jour aux ombres.

Radio croyants : Les sépulcres s’ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent. Étant sortis des sépulcres, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la ville sainte, et apparurent à un grand nombre de personnes.…

[Breaking News] Etat de crise et d’urgence a été votés par le congrès et la maison blanche. des zones de protections vont être créés (camp de réfugiés). [Breaking News]

Radio croyants : Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. Voici je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés.

Pendant nos dépositions, les infos font comme un vent de panique parmi les employés du palais de justice, tout le monde part.

A Sioux Falls la panique prend aussi de l’ampleur.

Radio croyants : La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

Radio croyants : Et plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour les opprobres et pour l’infamie éternelle.

Après des discussions soutenues entre Markus, Matthieu et Yannick sur la suite dans les choix du groupe. Ils décident d’avant tout d’aller au commissariat pour faire libérer Nick, à cause des évènements aux US.

Sauf que le commissariat est encerclé par une petite foule, le commissariat semble bouclé. Des gens leur disent que les policiers se sont déclarés en zone P (protection) et ne font plus rentrer personnes. Ils attendraient des médecins pour filtrer les gens. Yannick décide de se faire passer pour un médecin. Markus et Matthieu essaye de contenir la foule, pour que Yannick essaye de négocier avec un lieutenant de police et les laisse rentrer. Ils arrivent à rentrer. Les flics nous disent que des endroits clefs ont été mis en quarantaine de protection,des ordres du maire. Yannick est réquisitionné comme médecin. On nous laisse aller au niveau des cellules. Où on rejoint notre avocat. Markus et Matthieu essaye d’avoir un rendez vous avec le capitaine pour faire libérer Nick. Mais sa secrétaire zélé nous bloque le passage. Matthieu s’emporte un peu, la secrétaire prend peur et appelle des renforts. ils réussissent à parler avec un Lieutenant et on arrive à un accord, pour la libération de Nick.

Séance 7 (IRL lundi 02/04/2015)

Mercredi 16 avril 2014

20h30

Nick est libéré, le commissariat est de nouveau ouvert et des policiers sont partis en patrouille.

Radio croyants : La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous seront changés.

Le groupe décide de partir vers le Nord, vers Fargo. Sur l’autoroute, il y a déjà des embouteillages. Ils trouvent un Motel sur le bord de l’autoroute. Ils sont accueillis avec crainte.

Jeudi 17 avril 2014

Matthieu à la tête qui tourne, il ne sent pas bien

Contrainte suite aux problèmes

il est HS et ne peut se déplacer. L’autoroute est bloqué au réveil. Le groupe repart en soirée après la crise de Matthieu, cela roule mieux. Il trouve même du diesel pour leur voiture. Gros embouteillage, ils sont obligés de sortir de l’autoroute est de prendre des petites routes vers le nord.

Les informations locales disent qu’ils a des zones P (de réfugiés) proche de Duluth et entre Fargo et Bismarck.

Vendredi 18 avril 2014

Le groupe décide de partir vers la bourgade d’Ely, au milieu de le parc national du Supérior National Forest. Quand le groupe roule en direction, un bâtiment est en fumée, au bord de la route, une station essence. Une femme au bord de la route, Markus ne peut pas s’empêcher de jouer au héros et décide d’aider la femme en panique devant la station service. Elle parle d’un Willy qui est coincé. Elle nous montre le coin du bâtiment qui c’est écroulé. Un homme blessé essayer d’enlever des débris, il y a surement quelqu’un dessous. Le groupe cherche à sauver le petit Willy qui est coincé dans la station essence. Markus entre dans le bâtiment à la recherche du gamin, la fumée est dense, il a mal à respirer. Il retrouve le gamin coincé sous un bureau. Il arrive à le sortir de là, même s’il subit dés dégâts du à la fumée. Yannick s’occupe de l’enfant. Nick fait la navette entre la voiture et la station, pour aider.

Famille Lane ( Joseph Lane : chorégraphe de dans moderne; Miranda : guide de musée; fille : Iris; fils : Willy qui aime les trous dans les murs), qui on fuit Chicago, après avoir vu des attaques de zombies. Ils ont une cabine, au bord d’un lac, près du parc national. Ils se sont arrêté à cette station pour trouver de l’essence, et réparer leur voiture qui avait une fuite d’essence.

Markus réussi à débloquer la pompe, pour mettre de l’essence. On fait des provisions d’essence.

Direction la cabane de la famille Lane.

Le groupe passe à Grand Rapid, achat d’une remorque, ils remplissent la remorque avec ce qu’il trouve de nourritures et du matériel de pêche.

Séance 8 (IRL lundi 24/04/2015)

Vendredi 18 avril 2014

16h40

Arrivée à la cabine de la famille Lane au Minnesota pas loin de Grand Rapids (une demi heure de route). Il y a un chalet appartenant à la famille Cole à 500 mètres.

Jeff nous y attendait, un membre de la famille, au courant de rien sur les infectés. Nous sommes 11 au total dont 2 enfants et un blessé.

La maison est rustique, les toilettes (sèches) sont à l’extérieure dans une cabane, l’électricité est produite par un générateur à l’essence. Il y a 2 chambres, une réserve, et une pièce centrale. On devra se faire aux matelas de camping. Ils sont équipé pour récolter du bois (et alimenter la cheminée), il y a une pompe pour tirer de l’eau.

17h40

Marcus et Nick vont voir le chalet proche. Les volets sont fermés, la porte aussi, et il est vide. Ils forcent la cabine de jardin pour récupérer quelques outils.

Ils ne font rien pour le reste de la journée. Mathieu écoute la radio.

Samedi 19 avril 2014

Le groupe se rend à l’aube en ville pour acheter du matériel en matinée.

La plupart des gens sont en train de, ou ont déjà, quitter la ville. De nombreux commerces sont fermés ou ont été pillés. Il y a très peu de personnel. Des voitures sont abandonnées. Le groupe y cherche du matériel.

On y croise un homme qui braque le dentiste pour récupérer des médicaments avec qui Marcus parle. Il cherche des anti-douleurs pour que ses enfants puissent partir sans douleur, mais le dentiste refuse de lui en donner car le dosage des anti douleurs peut être mortel.

- Une valise/sac à dos de médicaments utiles.

Pas moyen de se procurer de l’essence, la pompe a été réquisitionnée par deux policiers. Une foule mécontente s’accumule autour de la pompe, que les policiers ont de plus en plus de mal à contrôler. Un agitateur avec un panneau a l’air d’attirer les passants.

Mathieu garde la voiture pendant que Yannick va parler à l’agitateur. Nick et Marcus vont tenter de calmer la foule et de trouver un compromis avec les policiers. L’agitateur s’enfuie devant Yannick mais il parvient à le retenir, puis l’agitateur s’échappe à nouveau. Marcus parle en premier et tente d’argumenter avec les policiers, mais sans succès. Nick réussit à calmer la foule mais momentanément.

Des agitateurs continuent d’exciter la foule qui se précipite sur les policiers. Marcus saisit l’un d’entre eux le tire à l’écart. L’autre policier tire en l’air et tenter de calmer la foule sans succès.

Séance 9 (IRL mardi 12/05/2015)

Samedi 19 avril 2014

La foule dégénère, un des policiers panique alors que l’autre se bat contre Marcus. Nick réussit à dissoudre une partie de la foule. Marcus tient un policier alors que l’autre le menace.

Nick encourage la foule à poursuivre ceux avec un mégaphone. Quelqu’un tente de tirer sur Nick. Les policiers se réfugient dans la station. Le groupe rentre dans la voiture et va près de la pompe pour tenter de remplir des bidons.

Mais pour cela il faut convaincre les policiers. Seulement ils ne sont pas faciles à convaincre, leur chef, Scaar (qui a l’aspect « Dangereux salopard »), leur a dit de la défendre à tout prix, et ils ont peur de lui. Après avoir tenté de les raisonner sans succès, le groupe repart.

Mathieu a volé des armes aux policiers, ce qui déplaît à Yannick et à Marcus. Il essaie de faire parler de lui pour trouver des clients et troquer ses services.

Le groupe part à la recherche de : nourriture, fournitures (PQ, serviettes hygiéniques, lits, oreillers, matelas, coussins…)

Ils parviennent à se procurer des fournitures (matelas, serviettes hygiéniques, PQ, oreillers, lits, coussins, planches…).

Certaines personnes qu’on croise agressent leurs voisins pour leur piquer des ressources.

13h00

Le groupe parvient ensuite à se procurer des outils manuels (qui ne nécessitent pas d’électricité ou d’essence si possible) : scies, perceuses, haches, marteaux…

15h00

Marcus et Yannick se rendent ensuite chez le ‘dentiste’. Le groupe décident de le voler, étant donner qu’il est parti et a abandonné ses stocks. Ils prennent une heure pour défoncer le mur à coups de masse et voiler les médicaments restant dans le cabinet.

16h00

Le groupe cherche des arbalètes de chasse et des carreaux, ils en trouvent 2.

18h00

Ils décident de rentrer au chalet (qui se trouve à 23 min en voiture de la ville, soit 15.9 miles).

18h30

Ils installent les affaires récupérés, écoutent la radio. Yannick et Marcus vont inspecter la maison voisine.

Dimanche 20 avril 2014

Le groupe fait connaissance avec leurs voisins.

On apprend à la radio (locale) qu’il commence à y avoir de gros soucis d’électricité dans la région. Le circuit électrique ne fonctionne plus les 2/3 du temps, il y a de nombreux black out. Ils n’ont plus de nouvelles des autres états.

Au sud de notre position, il y avait un camp touristique (Hiawatha). Là pas mal de gens se sont regroupés, d’origine différentes, des religieux. Autour du révérend Kelley (un protestant). Selon eux ce qui est en train de prend place avait été annoncé par la bible. Ils sont en train de faire un potager, de s’organiser. Ils ont des armes mais ne se promènent pas avec.

Des factions se créent, les policiers se battent contre des pompiers…

A l’ouest, à Backwoods (un camping), une communauté s’est formée autour de Daniel Washer. C’est quelqu’un d’assez actif, amical. Il était propriétaire du camping et s’est organisé pour satisfaire ses anciens clients. Washer est assez porté sur la bouteille, mais semble malgré tout assez honnête avec ses clients et voisins qu’il a accueilli. Par contre il a refusé des gens louches. Ils ont quelques ressources, mais pas énormément, et quelques armes (2 fusils de chasse).

Encore plus loin à l’ouest, à Fletcher Timber (une scierie), vit le père Fletcher et sa petite famille autour desquels s’est regroupé une communauté. Il y a pas mal de voitures et de camionnettes autour, une bonne quarantaine de véhicules qui ont l’air de venir s’équiper. Lorsqu’on va les saluer, certains auraient été prêts à nous voler si on était moins nombreux et armés. Les Fletcher sont bien armés, un des fils avait dissimulé un pistolet mitrailleur, et ils avaient tous des armes de poing et de chasse.

Au sud-ouest, sur l’île Thorpe Refuge sont installés les Thorpes. Les Fletcher ne les apprécient pas. Selon ces derniers les Thorpes sont plein aux as, arrogants, se prennent pour une famille ancienne et importante. Leur chef Helen Thorp (une vieille dame) achèterait tout ce qu’elle peut. La péninsule a été transformée en vraie île fortifiée. Les Thorpes ont dépouillé les fils de Fletcher à deux reprises, armés d’armes automatiques. Ils recrutent tous ceux qu’ils peuvent.

Au sud-est, à McGahan Motor, un garage est tenu par Walter McGahan, un homme jovial, grand musculé, obèse, ouvert. Ils peu nombreux, Walter est armé d’un fusil de chasse.

Au sud-sud-est, Zak’s (Chez Zak), c’est un ensemble de chalets et choses à louer. Tenu par Zak, ils sont moyennement armés (quelques fusils de chasse), peu de nourriture, mais pas mal d’outils, mal organisés ; ce sont surtout des familles, les anciennes clients.

Plus loin au sud-est, au 38 Outposts, ils sont peu nombreux mais très organisés. Ils ont Carole Jordan à leur tête. C’est une ancienne épicerie, et magasin en tout genre (clôtures, kayaks…). Ils vendent de tout à prix cher (drogues, cigarettes), et sont un peu rapaces.

A l’est, à Doc Feng, se trouve Lee Feng, un médecin chinois, un des derniers dans la zone.

Un peu plus loin à l’est, à Wa-Ga-Tha-Ka, se trouve un camp d’Amérindiens Obijbwe, “les vrais propriétaires de ces terres ancestrales”. Leur chef, Cara Morrisseau, est assez content car ça leur donne l’opportunité de reprendre leurs terres ancestrales. Ils sont armés avec des armes modernes. Ils se préparent à la fin du monde, certains ont une pioche.

Au nord, le Covenant, un groupe de religieux dirigé par le Père Woodcock. Ils sont assez fermés et suspicieux. Ils envoient des messages radios “très pratiquant”. Ces religieux ont l’air d’avoir de l’électricité, peut-être un générateur. Ils n’ont pas d’armes à première vue.

Beaucoup plus loin au sud-est, au God Country, une péninsule barricadée. C’est une communauté catholique pratiquant qui s’est réuni là. Pour eux c’est la fin du monde décrit dans la bible. Ils sont réunis autour d’une femme, Therese Stone qui dirige l’ensemble avec le reste de la famille. Ils restent entre eux, refermés sur eux-mêmes et suspicieux, ils ont peur (de ce que vont faire les autres avant la fin du monde). Ils sont armés de bric et de broc (de bonnes et de mauvaises armes) et des armes de chasse neuves.

Rumeurs :

  • On entend parler de Scaar qui réquisitionne des cliniques et hôpitaux.
  • Au sud des rumeurs de la progression des infectés.
  • Les villes proches sont fuies par leurs habitants.

Installation en Itasca et rumeurs proches comme lointaines

Après le choc initial de la frénésie médiatique, de la rencontre nez à nez avec un rôdeur, puis de la fuite vers le nord et l’est, l’adrénaline continuait à couler lors de l’installation dans le comté d’Itasca du Minnesota, le chalet de la famille Lane juste au nord de Grand Rapids. Mais à partir du dimanche 20 avril et du lundi 21, l’adrénaline retombe alors que tous restent plus ou moins sur place.

Les personnes, habitués au confort urbain moderne voir à un train de vie haut de gamme, réalisent rapidement la difficulté de la vie sans tous les outils et gadgets usuels. Après s’être torturé les lombaires et genoux pendant une heure à frotter et essorer une unique saloperie de chemise qui en ressort toujours avec une vague odeur de sueur, ou après avoir usé de la pelle pour creuser de nouvelles latrines et reboucher celles existantes dont l’odeur infecte se répandait, toute personne normalement constitué prie matin midi et soir pour un miracle des Saints ménagers.

Les jours passent donc, durement, et l’on commence à voir des tensions se créer sur ceux qui estiment en faire plus que leur part, ou qui pensent que d’autres n’en font pas assez. Le neveu, Jeff Lane, est l’un de ceux qui prend le moins bien cette invasion étrangère dans le milieu familial, et l’un de ceux le plus souvent accusé d’être un tir au flanc ; alors que Nick est l’un de ceux qui bizarrement prend le mieux la chose et semble toujours apprécié pour son travail et ses efforts.

Les nouvelles de l’extérieur sont plus que rares. Le chalet est à l’écart de tout, et sur ces jours vous n’avez jamais croisé personne venant autour de chez vous, ou simplement entendu une voiture passé près. Quelques bruits distants, parfois un moteur, parfois un probable coup de feu, mais rien de proche. Matthieu restant souvent collé à la radio au début, et ayant quelques contacts restreints à votre initiative avec des “voisins”, vous apprenez quand même plusieurs rumeurs :

  • Dès le dimanche 20 avril, la radio est vide plusieurs heures par jour, et l’on apprend une épidémie de ce que les locaux appellent des brownouts, des coupures locales passagères d’électricité. Ces coupures s’intensifient, et existent parait-il dans d’autres endroits du pays. Le mercredi 23 avril, l’électricité disparait complètement. Certains rapportent des rumeurs venant de ceux ayant encore accès aux stations de télévision ou radio par satellite : il semblerait que ces problèmes touchent l’ensemble de l’Amérique du nord, bien que les choses varient localement. À une exception, il semblerait que le Texas soit toujours éclairé la nuit. Yannick, par sa culture générale et son savoir d’ingénierie, se souviendra qu’aux USA le Texas est sur une grille électrique à part, indépendante du reste du pays.
  • Selon les mêmes rumeurs satellitaires, le Fléau (c’est le nouveau nom à la mode sur la BBC, première source d’information désormais) touche durement l’Europe de l’ouest, l’Amérique du sud, et d’autres endroits. La Russie semble être l’un des pays a avoir réagit le plus rapidement et en force, mais parait-il sans de grands résultats. Le Japon, l’Iran, les Corées, et les pays Scandinaves semblent être les mieux organisés et réagir avec le plus d’effet pour conserver leurs moyens d’actions et limiter la panique générale. Mais ailleurs de le monde et en particulier aux USA qui semblent être la source du Fléau pour beaucoup, les choses “évidentes”, classiques, basiques, de la vie quotidienne, s’effondrent à une vitesse alarmante. Plusieurs parlent de chute de civilisation.
  • Selon les mêmes rumeurs satellitaires, beaucoup de promesses et de parlers sur l’angle médical pour comprendre, contrer et soigner le Fléau et ses victimes cannibales, mais d’après Yannick rien de concret : ceux qui savent sont probablement occupés à travailler, plutôt qu’à perdre du temps à passer à la TV. Un certain nombre de gens et “d’experts” parlent toujours plus fort de terrorisme, de nombreux médecins et experts médicaux sont abasourdis de la vitesse à laquelle cette contamination se répand et expliquent que rien de “naturel” ne se répand aussi vite.
  • Selon les mêmes rumeurs satellitaires, le gouvernement fédéral américain est toujours présent et actif certainement selon les lignes du plan COP (Continuity of Operations Plan), mesures militaires et gouvernementales pour assurer la sécurité et la continuité des autorités fédérales. Et cela même si parait-il, Washington DC (ainsi que la plupart des grandes villes américaines) sont sous le siège permanent des 88, voir tombées. La toute puissance militaire des USA semble peu efficace contre ce fléau : l’on parle d’actions de grandes envergures, comme l’évacuation à grande échelle de Miami puis le pilonnage par des destroyers depuis la côte ; mais des rumeurs de rumeurs de rumeurs parlent plutôt de boucherie innommable, de milliers voir dizaines de milliers de civils bloqués enfermés dans des grattes ciels, et désormais cadavres sous des milliers de tonne de décombres. Et le résultat, une ville fantôme, à moitié détruite, et recouverte de zombies/fléaux/88/rôdeurs/cannibales/mordeurs et tout un tas d’autres noms que les gens leur donne.
  • Plus proche de vous, les informations sont paradoxalement colossalement moins nombreuses. Tant que certaines stations internationales diffusent (et il y en a un peu moins chaque jour), il suffit de quelqu’un avec une parabole, une télé et une génératrice pour capter des informations internationales. Mais savoir ce qui se passe à 20, 50 ou 100km de chez vous est bien plus difficile, souvent impossible.
  • Il y a toutefois clairement un exode important de Grand Rapids, les gens partant un peu dans toutes les directions, sans forcément savoir où aller. Ce qui mène à un semi embouteillage permanents des routes du comté, vu l’absence d’essence.
  • Néanmoins, plusieurs rapportent que Minneapolis, plus proche métropole, est tombée sous les cannibales. Certains disent même avoir fuit devant une meute de cannibales qui avancerait lentement, inexorablement vers le nord.

La partie reprend la soirée du jeudi 24 avril, alors que le ciel est sud est brièvement illuminé. Une station de radio rapportait juste avant le grand danger qui couvre Grand Rapids, et l’action décisive des légitimes et légales autorités : le nouveau chef Steve Scaar a ordonné de faire sauter le pont principal sur le Mississipi (qui divise Grand Rapids en deux), pour bloquer la progression de la meute de Minneapolis qui a été vu avant hier à Aitkin, hier à Hill City toujours le long de la route 169 remontant vers le nord, et devrait donc arriver demain à Grand Rapids. Et ce malgré quelques éléments subversifs et criminels qui n’entraveront pas la protection des bons citoyens et vrais américains que le chef Scaar a juré de défendre.

Séance 11 (IRL mardi 09/06/2015)

Samedi 31 mai 2014

Cinq semaines sont passées depuis le début de la fortification du chalet. Deux personnes vont chaque jour récupérer des ressources ou chasser en utilisant la voiture.

Yannick a fabriqué des espèces d’armes d’hast.

On entend un bruit d’hélicoptère venant du nord d’est en ouest. Il a des réservoirs supplémentaires fixés sur les côtés. Des fusées d’alerte ont été envoyées du sud ouest mais l’hélicoptère les a ignoré.

Les 4 larrons se rendent au camp Hiawatha à pieds. Ils entendent un bruit et tombent sur 5 créatures agenouillées sur un cadavre humain.

Nick et Yannick fuient, ils sont trop nombreux et in-tuables ! Il se rejoignent plus loin et font route jusqu’au chalet en prenant toutes les précautions possibles pour ne pas tomber sur un autre groupe.

Pendant ce temps la Markus et Matthieu se battent contre les 5 monstres en faisant tournoyer leurs armes d’hast. Les deux premiers sont décapités. Le troisième presque mais il tombe à terre en faisant une sorte de crise d’épilépsie.

Matthieu a un malaise et s’effondre à terre, quand sa tête arrête de tourner, il rampe pour s’éloigner. Markus en décapite un autre, puis finit le dernier. Matthieu a pris ses médicaments et va mieux.

Matthieu est assez mécontent envers Yannick et Nick, il rentre avec Markus au campement.

Nick et Yannick rentrent au camp et expliquent aux autres ce qu’il s’est passé. Les zombies sont in-tuables, ils ont du se replier mais les deux autres ont été des têtes brûlés et ont risqué leur vie bêtement en les attaquant. Nick fait passer le message mais Pamela est furieuse et il doit utiliser tous ses atours pour la calmer.

Ils attendent patiemment les deux guerriers.

Quand ils arrivent, ça dégénère. Markus furieux cogne Nick qui saigne du nez. Mais ce dernier reprend le contrôle de la situation et pointe au reste du groupe le fait que malgré que ce soit une bonne nouvelle qu’ils soient en vie, Matthieu et Markus sont peut-être contaminés et dangereux pour la vie du groupe. Matthieu se jette sur Nick, lui met du sang sur le front et s’en sert de bouclier contre Ward.

Yannick insiste sur le fait que Matthieu est dangereux, et Matthieu argue que les autres se sont enfuis.

Nick calme la situation. Ward en profite pour leur dire de sortir mais Matthieu lui demande de les laisser rester et que le médecin va les inspecter. Finalement Ward et Yannick décident de tous les mettre en quarantaine et ils s’exécutent malgré les protestations de Nick.

Séance 12 (IRL mardi 29/06/2015)

Lundi 2er Juin 2014

Markus, Nick et Matthieu sont en quarantaine. Un hélicoptère et de nouveau passé dans les environs.

Fin de la quarantaine. Discussion de la communauté, pour s’expliquer. Il y a un vote pour élire un chef pour les moments chauds de combat. Nick 4 (Lane X2 ; Ward et Yannick) Markus 2 (Matthieu, Neveu) Yannick 1 (Nick) Abstention 1 ( Pamela)

Mardi 3 juin 2014

Nick et Markus vont chasser, mais ne trouvent que des 88 Yannick et Markus Ward font de la récup, mais ne trouvent que des 88 Matthieu reste pour monter la garde, avec le reste du groupe.

L’ hélicoptère repasse et repasse, irait-il à Grand Rapid ?

“Les infectés se repèrent principalement au bruit… Donc dés que vous en voyez, ne bougez plus, et restez silencieux le temps de voir combien ils sont. Comme ça si ils sont trop, il y a moyen de fuir.”

La capitaine Flores : fournit à Grand Rapid des ressources. (rapport avec l’hélico)

mercredi 4 juin

6h

Départ pour récupérer des ressources. On se fait attaquer par des 88. Tant bien que mal, on arrive à s’enfuir. Direction le camp Hiawatha. On décide d’aider le révérend et ses ouailles à se défaire de la petite horde de Zombi qui se dirige vers leur camp.

Séance 14

jeudi 5 Juin 2014

L’heure est 16:00

Direction Grand Rapids

Quatre blessés dont un très grave, les autres paniqués, du sang partout, des tas de déchets médicaux… c’est pas la joie Nick

Travaillent sur le véhicule pour le blinder face aux 88.

A la radio : chant religieux de nos voisins. Et une voix lointaine, émission inaudible. Grands Rapids : Marty Dover parle a la radio. (couard de Morse ??, policier de Scaar, clan Morduck (Minnesota))

vendredi 6 juin 2014

Départ le vers Grand Rapids

Et ça dès que vous descendez vers le sud sur des routes plus sérieuses, mais avec plus de voitures abandonnées.

Quand on arrive en ville, plein de 88 bien mort, impact balle et flèche au niveau du ou et de la bouche.

Des vivants isolés dans des maisons individuels au moins deux.

On aperçoit une sorte d’école avec des banderoles.

Markus et Nick se dirigent vers le bâtiment pendant que Yannick et Matthieu dégagent la voiture de la herse que les habitants de l’école avaient mit sur le sol.

Ensuite Matthieu se fait tirer dessus alors qu’il roule avec la voiture dans le parking de l’école.

Markus parle à une femme, les tirs s’arrêtent et nous nous enfuyons, sur le parking, poursuivit par des 88. Nous trouvons difficilement la porte 3 qu’on nous avait indiqué.

Nous sommes à l’intérieur de l’École.

Séance 15 (IRL 08/09/2015)

A l’intérieur de l’école :

Prise de tête entre les personnes de l’école et le groupe, impossible de discuter fuite de l’école.

Nous rentrons dans l’American Legion Mémorial Park

L’hélicoptère se trouve au centre de la ville, dans un lieu ceinturé de barricade et des piques avec des zombis. Il se trouve proche du commissariat, donc de Scaar ?

Direction le centre de la ville au passage on passe devant ce qui semble un marché clandestin de tout : Marché Murdock , électricité grâce au barrage . Nous décidons d’aller voir ce marché. (le chef c’est le « Vieux », Mr Morduck) JD murdock, + frère aînée. Madame Doreta (maquerelle) L’armée cherche des gens ?

Capitaine Linder, ancien capitaine des pompiers qui sont à l’hôpital.

Les coureurs de nuit?

Séance 16 et 17

Nous décidons d’aller voir Scaar, mais en chemin on trouve une nouvelle faction (Luthérien, 27). Sous la responsabilité du Diacre : Herman Daniels et le pasteur : Trent Morse. D’après Morse ; Scaar est dangereux. Kelly Gaeta un vétéran d’Afghanistan.

L’armée (plus d’une vingtaine d’homme, US ARMY) recherche des gens (Melba Belton : chercheuse à la retraite, médecin spécialisé en maladie infectieuse et biologiste, une mère et son enfant adolescent pas de la région, un homme âgé (60-70 ans) ) et du matériel explosif

L’heure est 10:00

coincé chez Melba Belton, Matthieu pense qu’elle est à l’hôpital.

Retour à la maison.

Séance 18

Il est décidé de laisser les gens du Pasteur Trent Morse dans leur lieu dans la ville.

Outpost : 1 homme sur le toit, 1 à l’entrée et 3 à l’intérieur donc Carol Jordan.

Contre de l’essence elle nous demande de récupérer des bouteilles d’oxygène chez Dayna Baker ou d’aller chercher un camion au milieu des 88, près de Johnson Lake.

L’heure est 09:

Retour en ville. Retour chez Melba Belton, l’armée est passée par là.

Message : 30 mai, général Dortch, gouvernement, Minneapolis, capitaine Flores, quelques jours15.

En allant à l’hôpital, nous tombons sur un endroit plein de vieux engin de chantier et un type qui garde des zombies dans une petite usine.

table1/accueil.txt · Dernière modification: 06/10/2015 20:07 par Mass